Accéder au contenu

Histoire de la première AMAP

Actualité du 28/10/2011

Histoire de la première AMAP

En 2001 apparaît en France un sigle nouveau : AMAP, Association pour le Maintien d?une Agriculture Paysanne. À l?heure de la crise alimentaire mondiale et de la disparition dramatique des paysans, l?AMAP séduit rapidement un nombre croissant de consommateurs et d?agriculteurs...

Denise Vuillon communique, dans le détail, les étapes pratiques de la création, définit l’éthique indispensable et amène méthodiquement les futurs partenaires à mettre en place leur alternative économique. Daniel raconte son parcours,  les  perspectives  professionnelles  qui  l’ont  mené  à  l’AMAP  et  la  défense  d’une  terre  nourricière menacée. De chaleureux témoignages d’expériences en AMAP enrichissent ce livre.

Le couple Vuillon est animé par la conviction enthousiaste qu’avec la complicité des consommateurs solidaires, les paysans vont redonner sa place à l’agriculture nourricière locale. Puisse ce livre convaincre de la nécessité  d’en faire une priorité sur l’ensemble de la planète.
 
Denise Vuillon, infirmière, se reconvertit dans l’agriculture en épousant Daniel Vuillon, maraîcher dans le Var.  Ils  sont  à  l’origine  de  la  première  AMAP  en  2001  sur  leur  ferme.  Depuis,  ils  pratiquent  la  transmission  ou  l’essaimage  du  concept,  en  Provence,  en Loire Atlantique, et  dans  le monde,  auprès  d’agriculteurs  et  « mangeurs » associés pour le maintien de l’agriculture paysanne.
(sommaire et bon de commande en haut à droite)