Accéder au contenu

Portrait d'AMAP : Rezé cinq lancement remarqué

Portrait d'AMAP : Rezé cinq lancement remarqué

Au printemps 2012 une AMAP de Rezé décide d'essaimer. Les coordinateurs lancent la démarche de création d'une cinquième AMAP. Moins de six mois plus tard les distribution commencent avec le plein de familles, retour sur plusieurs pratiques efficaces.

Les origines de l'AMAP

Première originalité, les AMAPs de Rezé se connaissent, se coordonnent à l'occasion, ce qui permet notamment d'échanger avec la Municipalité. Les AMAPs de Rezé fonctionnent, plusieurs coordinateurs décident donc de s'investir dans le lancement d'une cinquième AMAP pour mieux mailler le territoire et contribuer au développement du système, certaines familles venant parfois de « loin ».

Seconde motivation, l'accompagnement du projet de la maraîchaire de l'AMAP de Ruz'é. Elle a pris un associé pour l'aider (pouvoir prendre des vacances, palier en cas de maladie, etc.). Pour cela, pas le choix, il faut s'agrandir, Laurence a besoin d'un lieu de distribution complémentaire, d'une taille suffisante.

Les mises en relation pour constituer un noyau dur se font via Internet, le projet d'AMAP est lancé en avril 2012.

Parcours de création remarqué

Pourquoi un portrait sur le parcours de création d'une AMAP si jeune ?

  • Par ce qu'il n'y a pas que les AMAPs « historiques » qui soient intéressantes, surtout quand le projet en question met en place une stratégie d'essaimage efficace.

  • Parce que la création d'AMAPs reste le cœur du système dès lors que les producteurs sont disponibles

  • Parce qu'il est bon d'aller à contre sens des idées reçues, créer une AMAP en 2012 et s'apercevoir qu'il y a également une vrai demande des mangeurs

Ce qui mérite d'être remarqué c'est en effet que le projet soit passé de l'idée à la réalisation (l'AMAP est pleine et la liste d'attente s'allonge!) en moins de six mois, dans un contexte supposé de manque de mangeurs. Mais comment cela se peut-il ?

Il est trop tôt pour parler des pratiques au sein de l'AMAP, alors un petit zoom sur quelques réalisations très pratiques qui ont contribué à ce succès :

  • Une stratégie efficace :

    • constitution d'un noyau dur grâce au site amap44.org

    • phase de bouche à oreille pendant la phase de création du projet

    • déclenchement de l'artillerie lourde quant tout est prêt (projet, site, lieu, etc) !

  • L'AMAP a été portée par les coordinateurs d'une autre, AMAP, c'est un essaimage de fait, qui a permis de partir tout de suite sur des bonnes pratiques.

  • Le producteur était tout trouvé et prêt, il ne manquait finalement qu'un lieu et des mangeurs

  • Une remarquable utilisation du site amap44, dès le départ, et une bonne maîtrise de l'outil qui permettront de constituer très vite un groupe de personnes intéressées dans le quartier qui ne se connaissaient pas avant et participeront aux quatre premières réunions pour définir le projet, il y a alors une petite vingtaine de familles, la moitié arrivées par le bouche à oreille, l'autre par le site Internet.

  • Le CSC de Ragon propose d'héberger l'AMAP, c'est un projet en phase avec ses actions

  • Une communication coordonnée à la rentrée

    • Magazine municipal de Rezé (premier obus!)

    • Ouest France

    • Distribution de flyers, notamment à la Folie des Plantes

    • Mailing aux membres du CSC (second obus!)

  • Bilan des courses, une explosion des inscriptions et au bout de deux semaines le passage sur liste d'attente.

  • Dès la seconde distribution, l'AMAP est « pleine » et le producteur est bien soutenu dans son projet.

  • La question se pose d'une sixième AMAP, avec tant demandes !

Pour finir et pour être un peu plus précis vous trouverez ci-dessous quelques zooms sur la bonne utilisation des outils au sein de l'AMAP.

  • http://www.amap44.org/amap-reze-5-ragon/

  • Dès le départ une AMAP en projet est créée sur le site avec inscriptions en ligne

  • Une actualité est publiée sur la page d'accueil du site amap44 > premières inscriptions dès la semaine suivante, l'information circule au sein du réseau

  • Le mini-site de l'AMAP est tout de suite renseigné avec les informations pratiques

  • Le mini-site du producteur est également renseigné, ce qui permet d'illustrer la démarche de soutien au producteur et à ses projets

  • Les inscriptions en ligne sont possibles, la gestion des membres utilisée

  • Les comptes rendus sont en ligne, les messages d'information sont envoyés depuis le site qui devient vite la référence pour l'information

  • Dès la page d'accueil de l'AMAP on trouve toutes les informations utiles à celui qui souhaite rejoindre l'AMAP.

  • Présence des liens vers le site sur tous les flyers