Tomate, à la recherche du goût perdu

Tomate, à la recherche du goût perdu

En AMAP vous trouverez des tomates qui ont du goût car leurs racines plongent dans la profondeur de la terre en non pas dans des cubes de fibre de noix de coco hors du sol qui servent de support à l'apport d'engrais chimique. 80% des tomates industrielles sont produites hors sol, elles sont dures, farineuses, et insipides.

En AMAP, la tomate est fruit de saison qui se mange  au début de l'été jusqu'à fin octobre maximum, et non pas toute l'année en provenance soit de serres chauffées en hiver, soit du sud marocain.

En AMAP les tomates ont du goût car elle sont cueillies à maturité et non pas verte pour subir des milliers de kilomètres.

En AMAP les tomates sont fragiles car les variétés anciennes les plus gouteuses ont la peau fine, et non pas des variétés hybribes brevetées conçues en laboratoire avec une peau épaisse pour subir l'empilage en silo et les manipulations maladroites des consommateurs en grandes surfaces.


Documentaire Sur France 5: jeudi 12 juin à 16h35 et le mercredi 18 juin à 23h45