Accéder au contenu

Présentation exploitation

LE VERGER DU COTEAU
JACQUES CASSARD
La ville bachelier 44120 VERTOU
06-72-84-00-99
cassardjacques@neuf.fr

  • Une exploitation à taille humaine

     
  • Pommiers 4 ha 15 variétés
  • Fraisiers plein champ 0.6 ha 3 variétés :
    Ciflorette, Candiss, Charlotte
  • Cultures légumières 0.5 ha
    Pomme de terre, poireaux, choux en rotation avec le fraisier

    Mon exploitation se situe au début de la zone d’appellation du vignoble du Muscadet, entre Vertou et Saint Fiacre. Le verger est exposé sur une pente sud et se développe sur un coteau rocailleux (ancienne terre à vigne). Ces deux paramètres permettent de produire des fruits de haute valeur gustative.

    Les travaux sont effectués par 2 CDI (moi-même et ma sœur) et par du personnel saisonnier pour les périodes de récolte.

     

    Des racines maraîchères anciennes mais une histoire récente

     

    Je suis descendant des vieilles familles maraîchères nantaises Cassard et Branger. La passion du métier se transmet ainsi depuis quatre générations. Le site de la Ville Bachelier fut acquis par mon grand-père maternel entre les années 1950-1960. Mes parents se sont installés en 1967 sur la tenue maraichère et les premiers pommiers furent plantés en 1968 sur la zone la plus rocailleuse. Progressivement, la culture du pommier devint prépondérante sur l’exploitation au détriment du maraîchage. Mes parents arrivant à l’âge de la retraite, je pris la décision de reprendre l’exploitation familiale en 2003 avec la volonté technique de spécialiser l’exploitation sur la pomme et la fraise et avec l’objectif commercial de développer la vente directe locale. Un gros effort de renouvellement du verger fut réalisé, la fraiseraie fut mise en place et je pris l’option de développer mes ventes sur les marchés et par la cueillette directe pour les fraises. Ma sœur cadette arriva sur l’exploitation en 2007 pour m’épauler sur le terrain et pour développer les ventes directes.

    Nous avons tous les deux une solide formation en Horticulture et diverses expériences professionnelles avant le retour sur l’exploitation familiale.

                Me concernant : BTS Production fruitière et Ingénieur des Techniques Horticoles

                Ma sœur Marie-Nöelle : BTA et BTS Production florale

     
     
     
    La Conversion vers l’Agriculture Biologique
     

    C’est une évolution logique de l’exploitation. En effet, les choix variétaux pour le renouvellement des pommiers et pour la mise en place de la fraiseraie ont été guidés par 3 critères :

    -          une très bonne qualité gustative

    -          des fruits rustiques exigeant peu de traitements phytosanitaires

    -          un échelonnement des maturités pour le suivi de la clientèle

     

    Le verger de pommier comporte dorénavant une quinzaine de variété.

     
    Répartition Variétale 2009
     
    • Golden 0,596 - 15,6%
    • Melrose 0,2704 - 7,1%
    • Idared 0,039 - 1,0%
    • Reine des Reinettes 0,259 - 6,8%
    • Elstar 0,4438 - 11,6%
    • Belchard 0,4125 - 10,8%
    • Clochard 0,2416 - 6,3%
    • Gala 0,083 - 2,2%
    • Ambassy 0,2858 - 7,5%
    • Patte de Loup 0,1155 - 3,0%
    • Booskoop 0,16 - 4,2%
    • Drap d'Or 0,2957 - 7,7%
    • Goldrush 0,2 - 5,2%
    • Rubinette 0,16 - 4,2%
    • Pilot 0,2572 - 6,7%
    Total 3,8195 Ha - 100,0%
     

    Conscient des dangers de certaines pratiques culturales, je cherche par tous les moyens, depuis mon installation, à diminuer le nombre de traitement phytosanitaire sur mes fruits. Et, je dis souvent à mes clients « Moins je traite, mieux je me porte, et vous aussi !! »

    Dans cette logique, il me semblait cohérent d’aller au bout de cette démarche en me dirigeant vers l’Agriculture Biologique (reconversion demandée en 2008).

     
    L’avenir
     

    -          commercialiser l’ensemble de ma production localement

    -          obtenir le label AB pour accréditer ma démarche de terrain.

    -          Rationaliser le travail sur l’exploitation pour dégager du temps

    -          développer un verger de poirier