Bienvenue au fournil L’Ami du Pain de Bernard Milcent
Jusqu’à présent je proposai une petite  fiche papier abonnement mensuel.
Maintenant voici cette nouvelle possibilité qui devrait permettre plus de souplesse et de réactivité, et j’espère que cela permettra aussi de limiter les divers erreurs dû à la complexité que représente le suivi des commandes.
Vous  pourrez aussi continuer à utiliser les petites fiches papier, au moins dans un premier temps.
En ce qui concerne le règlement, je vous demande de me le faire parvenir dès que possible;
-entre la première et avant dernière semaine, en le déposant dans une enveloppe à mon non dans le carton de pain ou par la poste.
De façon à ce que je puisse tout déposer en banque pour la fin du mois.
N’hésiter pas à me faire part de vos suggestions et remarques, et vos préférences pour les pains.
J’espère peu à peu améliorer la régularité de la forme et de la cuisson des pains, en attendant je vous remercie de votre compréhension.

Poésie pour se mettre en bouche.

Dans la maie, le sel du marais de l’Île d’Olonne est venu rejoindre l’eau et sa douce température,
Ce petit lac est contenu par deux collines que forme la farine de blé.
Le grain de cette céréale, issu de plusieurs variétés anciennes, aux milles qualités, a poussé dans des champs inondés de soleil, chez Gérard Briffaud paysan à Monsireigne.
Il sera ensuite broyé à la meule de pierre, ainsi le grain de blé est parfaitement valorisé.

Tout ce petit monde est prêt à accueillir un nouveau composant mousseux ; le « levain tout point ».
Il est naturel car fait uniquement à partir d’eau et de farine.
Alors, pour le bonheur du boulanger, les micro-organismes vont se mettre au travail.
Des transformations vont s’opérer: le son de la farine, riche en sels minéraux, va devenir alors digeste et assimilable par l’organisme.
Elles vont donner noblesse au pain, pour moins de gluten et plus de saveur.

Il a fallu mille quatre cents briques, de terre cuite, collées à la terre crue, des mêmes mains qui pétrissent.
Les flammes du feu de bois ont fini par blanchir la voûte. 
Maintenant, la chaleur emmagasinée, va se diffuser graduellement.
Le four est prêt à accueillir les pâtons, c’est l’enfournement.

Après quarante-cinq minutes, les pains dorés sont prêts à sortir.
Une odeur délicieuse accompagne la naissance des pains chantant et croustillant.

Maintenant c’est à vous de jouer, mais prenez garde de laisser au pain chaud le temps du ressuage,
Sinon la digestion sera peut-être plus difficile.
Ou alors soyez discret, car c’était au moyen âge le fouet, qui était réservé aux boulangers peu scrupuleux qui distribuaient des pains trop frais.

Après la boulange, je fais mes tournées. et je craind la marée chaussée, car à Dompierre elle à l’oeil si vous ne mettez pas votre ceinture.
Mais heureusement, avec l’odeur du bon pain chaud, tout peu s’arranger, « bon pour cette fois si ça ira mais prenez garde ».

 

 

Adresse

Notre adresse:

Constantine 85170 DOMPIERRE SUR YON

GPS:

46.7741461, -1.3948985

Téléphone :
Nous Contacter

Informations Complémentaires

Producteurs livrant cette AMAP

AMAP, Entrez ici la liste de vos producteurs

AMAP livrées (Producteur)

AMAP Les GUMES

Liste des Produits (AMAP)

AMAP, entrez ici la liste des produits disponibles

Certification AB

Conversion AB

Certification Bio Cohérence

Certification Demeter

Sans Pesticides ni Engrais Chimiques

Cliquez pour afficher la carte