Réunions Inter-AMAP du 20 octobre 2009: retranscription et synthèse

Actualité - 25/10/2009

Réunions Inter-AMAP du 20 octobre 2009: retranscription et synthèse

Vous trouverez dans cette article une retranscription de la réunion Inter-AMAP et une synthèse des principaux points et sujets abordés.





A propos de la réunion

Elle s'est déroulée à la maison des syndicats le 20 octobre 2009. 60 personnes dont 15 producteurs et au moins 20 Amaps représentées.

Une retranscription est disponible en pièce jointe (REUNION interamap).

Ci-dessous une synthèse des thèmes et projets lancés pour répondre à l'enjeu d'organisation du collectif et pérennisation des AMAPs

Thèmes principaux

Les thèmes ci-dessous ont donné lieux à de nombreux échanges (voir PJ) à différents moments de la soirée.

- Le prix des paniers: c'est un point central dans les discussions parce que la solidarité entre mangeurs est producteur est un fondement des AMAPs. Des producteurs maraîchers ne gagnent pas un SMIC, et n'osent pas toujours le dire. Ce qui est fou c'est que les producteurs maraîchers manquent et qu'ils sont au coeur des marchés et des AMAPs. Il faut parler du prix et du salaire et assurer un salaire décent aux producteurs pour espérer en attirer de nouveaux.

- Risque de dilution des valeurs fondatrices des AMAPs: rappeler les fondements et les valeurs. La multiplication des AMAPs ne permet pas un bon accompagnement, les éssaimeurs sont dépassés. Le parrainage est le principe central de l'Inter-AMAP, il faut s'organiser pour pérenniser le collectif et les AMAPs en général.



Les projets à venir

L'assemblée des présents a engagé plusieurs chantiers pour élargir le collectif et son action.

  • Création d'un collège de mangeurs: il s'agit de rassembler un groupe de 10 à 15 mangeurs expérimentés dans le fonctionnement des AMAPs, qui se répartiront des parrainages d'AMAPs, échangeront sur l'accompagnement, produiront des informations, répondront aux sollicitations. Déjà de nombreux inscrits, un renouvellement régulier de ces membres.

  • Création d'un collège de producteurs: de la même manière, il s'agit de rassembler un groupe de 10 à 15 producteurs expérimentés dans le fonctionnement des AMAPs, qui se répartiront des parrainages des producteurs, en fonction des productions, de la taille et de la zone géographique. Ils échangeront sur l'accompagnement des producteurs, produiront des informations, répondront aux sollicitations. Déjà de nombreux inscrits, un renouvellement régulier de ces membres serait aussi intéressant.

  • Organiser une manifestation des AMAPs à destination de tous ceux qui n'y sont pas, les élus, les associations, etc. Présenter les AMAPs, s'exposer et échanger. Cette manifestation pourrait organisée par un groupe de mangeurs, contacter Pierre S (AMAP de l'île).

  • Un projet « logistique » pour le site internet : pour les producteurs de viande, de pain, oeuf, volaille, les mangeurs des AMAPs sont parfois à peine assez nombreux et les livraions à peine rentables. Ne peut-on pas proposer des outils intelligent sur le site AMAP44 pour faciliter leur cas particulier et la logistique? Si vous êtes intéressés, contactez Ludovic D via les contacts du site AMAP44.

  • Faciliter l'accès à la terre: un groupe souhaite se constituer, probablement en lien avec Terres de Lien, pour réfléchir au rôle que peuvent avoir les AMAPs pour faciliter l'accès à la terre (achat collectif, trouver les terres, louer à un maraîcher). Des nouvelles du groupe très bientôt.


Des nouvelles de tous ces projets très bientôt, ici même...