Accéder au contenu

Poisson bilan 2013 2/2

Poisson bilan 2013 2/2

L'année 2013 du projet AMAP Poisson s'est terminée par un un week-end d'échanges sur l'île d'Yeu avec les pêcheurs du GIE. Les thèmes de travail étant nombreux, ce bilan a été coupé en deux pour en faciliter la lecture.



OUTILS ENERGIE LOCALE  (Jérémie et Ludo)

Prise de note et gardien du temps : Francine et Christophe
Présentation (également dans le bloc de droite)
Notes
  • Energie locale : association créée et animée bénévolement pour développer des outils informatiques spécialisés pour les AMAPs
  • Site d’information des activités d’Energie Locale : http://www.energielocale.org, l'association gère le site http://www.amapien.fr pour toutes les AMAPs
  • Objectifs de l’outil :
    • Simplifier le travail de gestion des coordinateurs/pêcheurs,
    • Utiliser Internet pour la communication/coordination,
    • Dématérialiser les contrats puis les paiements.
    • Aller vers le paiement en ligne des contrats
    • Possibilité de mise en œuvre effective d'une partie du logiciel en septembre 2013.
  • Fonctionnement :
    • Exemple pour l’AMAP 44 : Un grand site internet divisé en « mini-sites » (un pour chaque AMAP).
    • Logiciel fourni aux pêcheurs & aux coordinateurs/responsables/tuteurs pour validation des contrats.
    • Délégation des validations possible du pêcheur au tuteur.
  • Fonctionnalités :
    • Publication des actualités,
    • Gestion des membres (coordonnées, état des validations contrats, contrats signés, génération de listes dissociées selon contrats, importation/exportation de listes),
    • Saisie informatique (contrats/chèques/coordonnées/etc.),
    • Mailing ciblé,
    • Communication (blog, espace membres),
    • Inscription en ligne,
    • Signature des contrats en ligne,
    • Validation du contrat,
    • Paiement en ligne mensualisable => en cours d'étude
    • Suivi des contrats (en cours, à renouveler, etc.),
    • Données additionnelles relatives au contrat.
  • Les cotisations à l'association visent à financer les évolutions et la maintenance

Service « hotline » :
  • Service d’accompagnement (téléphone/mail) d’aide à la prise en main, assistance technique.
  • e-mail : accompagnement@energielocale.com
  • L'accompagnement est essentiellement assuré bénévolement, l'association s'est adjoint un renfort qu'elle finance
  • Les cotisations à l'association visent à financer ces renforts
Cotisation amaps poisson :
  • 1€/an/contrat pour le 44.
  • Solution retenue : Intégrer le coût de l’utilisation du logiciel dans le contrat annuel   Poisson  (prix = n colis + 1€).
  • Chaque lieu de distribution "poisson" sera géré comme une AMAP à part entière, indépendante, le cas échéant à côté d'une AMAP existante (ex AMAP Poisson de l'île et AMAP de l'île)
  • Pour ces 13 AMAPs poisson, le soutien à l'association est intégré à tous les contrats pour faciliter l'organisation. Par ailleurs l'usage d'Internet pour les AMAPs Poisson représente un effort spécifique très important en réalisation, support et accompagnement
  • Le développement de l’outil va permettre à terme de dématérialiser les contrats et de s’affranchir des contrats papiers, tout en gardant un niveau de sécurité suffisant car des validations seront apportées par les coordinateurs.
  • De plus cela facilitera la vision globale des pécheurs sur l’ensemble des contrats et cela ne limitera pas les contacts avec les amapiens lors de la remise des chèques et des distributions

A noter :
  • Possibilité d’utiliser l’outil pour d’autres AMAP par la suite et de l’adapter aux autres producteurs.
  • Le développement de l’outil sera opérationnel mi juillet pour un renouvellement des contrats avec amap44.org dès septembre.
  • Un guide (en cours de finalisation) est préparé pour tous les coordinateurs pour préciser toutes les étapes de mise en place et faciliter l’utilisation
  • Paiement en ligne : les principes ont été étudiés et il faudra une étude et une réflexion complémentaire avant mise en œuvre mais cela faciliterait grandement le travail des coordinateurs et des pêcheurs. Le contrat en ligne est une première étape.
  • Energie locale assure un accompagnement pour tout le démarrage de l’outil et la prise en main par les coordinateurs, et sur la durée
  • Le contrat dématérialisé mis en œuvre par Energie Locale pour les AMAPs Poisson sera utilisable par toutes les AMAPs pour tous les contrats.

PANIERS ET RETOURS SONDAGE  (Manuel)

Prise de note et gardien du temps : Bruno F
Lien vers présentation (également colonne de droite)
Notes
  • Forte participation des amapiens => +800 sur 1200 environ.
  • Grande satisfaction sur la qualité du poisson
  • La filière courte Amap, la fraîcheur du poisson et le fait de savoir d'où il vient sont les raisons principales de l'adhésion des amapiens.
  • Il ressort des commentaires un besoin d'information sur la vie des pêcheurs, le monde de la pêche et la filière Amap poisson.

COMMUNICATION, LIEN AVEC PECHEURS, POINTS DIVERS  (J Pierre N)

Prise de note et gardien du temps : Manuel
Présentation générale dans CR 1/2
Notes et questions

Ce qui s’est fait jusqu‘alors à poursuivre, à abandonner, à améliorer
  • Présence aux distributions
  • Les réunions skype (une dizaine de participants 3 à 4 fois an)
  • Les réunions physiques sur l’agglo(derniére en décembre aux Sorinières 30 participants
  • Une soirée débat à St Herblain en 2012
  • La première rencontre amapiens pécheurs à l’ile d’Yeu 2011
  • La journée de travail d’aujourd’hui suivi du temps de convivialité
  • Les « tentatives » de rendre compte de l’actualité de la pêche
  • Les « remarques » sur la qualité en direct aux pêcheurs sans médiation !
Ce qui pourrait se faire :
  • Revisites des points précédents…
  • La constitution des groupes de travail suite au W du samedi
  • Rééditer un WE comme celui ci (tous les 2ou 3  ans)
  • Une soirée festive à Nantes précédée d’une réunion de travail en alternance avec WE ile d’Yeu :
  • Fréquence à déterminer
  • Un week end « libre » à date fixe sur l’ile d’Yeu avec un temps d’accueil des amapiens
  • Un ou des correspondants pour  interroger les pêcheurs rédiger et(ou) « x fois par an un mini bulletin sur l’actualité de la pêche
Ce qu'il en ressort :
  • La position des pêcheurs reste inchangée sur les grands médias : ce mode de communication s'est toujours retourné contre eux
  • Ok pour une communication interne vers les amapiens pour leur faire comprendre les tenants et aboutissants du monde de la pêche
  • Toutes possibilités ouvertes (interview, journal, ...)
  • Modalités à préciser pour rencontres entre amapiens / pêcheurs (autrement que sur lieu de distri => peu favorable)
  • A préciser :rythme , statut, composition des réunions skype et des réunions physiques avec le GIE sur l’agglo
  • Imaginer d'autres lieux de rencontre des pêcheurs que le seul moment de la livraison (difficile pour certains et parfois très rapide )
  • Création d'un groupe de travail communication.

CONCLUSIONS  (J Loic)

Prise de note et gardien du temps : Chloé
Notes
  • Réaction pécheurs : (Sébastien)  rencontre très utile pour échanger entre pêcheurs et amapiens , sur notre métier, nos difficultés et ce qu’apporte ce nouveau circuit  avec  les amaps et « au moins avec vous ce sont des réunions où on avance »
  • We riche, studieux et aussi de détente et qui a permis des rencontres entre pêcheurs et amapiens
  • Création de groupes de travail précisés ci-dessous
Création de 3 groupes de travail : démarrage en septembre
  • 1. Communication
Jean Pierre N (coordinateur), Manuel G, Alain M, Joêl G, Bruno F, Anne C
  • 2.  Processus
Philippe V (coordinateur) , Chloé, Valérie C, J Loic S, Magali D, Perrine C
objectifs :
  • formaliser les processus et les contrôles  à y intégrer
  • suivre leur mise en oeuvre
  • rencontrer la DDPP

  • 3. Charte
Yvan B (coordinateur) ...
objectifs :
  • décider d'une éventuelle révision de la charte notamment si son contenu n'est pas adapté à la réalité des pratiques
  • faire le lien avec les autres référentiels et label (ex : WWF) pour argumenter du pourquoi nous ne les retenons pas
  • réappropriation de la charte par les amapiens


Bilan 2013 1/2 <<