3 maraichers en AMAP avec de l'épargne solidaire

3 maraichers en AMAP avec de l'épargne solidaire

En Loire-Atlantique, deux fermes en AMAP sont en ce moment même en cours d'acquisition par une grande collecte d'épargne solidaire "La Foncière" de "Terre de Liens". L'objectif ? Les protéger de la spéculation et assurer sur le long
terme leur maintien en agriculture biologique.

La Platrouais et La Penoue, des projets bio à taille humaine:




Depuis novembre 2011, Rudolph Bedouet et Joseph Cadorel cultivent à La Grigonnais et à titre précaire dix hectares de terres en maraîchage, stockées par la SAFER pour le compte de la communauté de communes de Nozay dans le cadre d'un aménagement foncier. Ensemble, ils ont créé la « Baraka Bio » et distribuer patiellement sur 2 AMAP , sur cette ferme de La Platrouais , l'implantation de plus de 40 variétés de légumes diversifiés et de vergers de basse tige pour produire des pêches, des abricots, des prunes, des cerises, des figues, des pommes et autres raisins de table: http://www.amap44.org/earl-barakabio/


A Petit Mars, la ferme de La Penoue fournit depuis 24 ans des aromates et légumes biologiques sur 2 AMAP(s) locales. Au printemps 2013, Alain Olier, ancien boulanger bio, a repris ce « grand jardin » transmis par Jean-Eric Durand dans l'objectif d'y poursuivre une production diversifiée de légumes de saisons, « réalisée dans le respect de l'équilibre naturel entre les plantes, la terre et le sol»: http://www.amap44.org/durand-jean-eric/

Une concrétisation qui passe par la mobilisation citoyenne:
Pour accéder aux terres nécessaires et garantir leur pérennité en agriculture biologique, les agriculteurs ont fait appel à "La Foncière" de "Terre de Liens". Celle-ci  a lancé une grande collecte d'épargne solidaire pour financer l'achat des deux fermes qui seront ensuite louées par le biais de baux ruraux environnementaux imposant, entre autres, le respect du cahier des charges de l'agriculture biologique. Ce sont donc les citoyens qui, en choisissant de placer une partie de leur argent dans La Foncière,  ont  la capacité de concrétiser ces deux projets.  A l'heure actuelle,  les fermes de La Penoue et  de La Platrouais ont encore besoin de soutien.
Pour toute information, n'hésitez pas à contacter Terre de Liens Pays dela Loire:
tél: 06 61 45 49 88 / pdl@terredeliens.org / www.terredeliens.org).